Twin Peaks 2017 : Entretien avec la directrice artistique Cara Brower

Juste avant la première des nouveaux épisodes de Twin Peaks, nous avons parlé à Cara Brower de son rôle de conceptrice dans la série.

twin peaks laura palmer 1.gif

Des sols en zigzag aux dalles de tarte aux cerises, le Twin Peaks est emblématique. Le monde que David Lynch et Mark Frost ont créé en 1990 continue d'influencer les artistes de tous les genres, longtemps après la diffusion du dernier épisode télévisé. Pour le plus grand bonheur des "Peak Freaks" (terme désignant les fans de la série), la série reviendra le 21 mai avec 18 épisodes, mais c'est à peu près tout ce que l'on sait. L'agent spécial du FBI Dale Cooper prendra-t-il un café au Double R Diner ? Peut-on s'attendre à voir Audrey Horne danser dans le Great Northern Hotel aux murs de bois ? Le portrait encadré de Laura Palmer se trouve-t-il toujours dans le salon de sa famille ? Même les bandes-annonces promotionnelles sont dépourvus d'indices.

Grâce à notre propre travail de détective, nous avons retrouvé le directeur artistique des nouveaux épisodes de Twin Peaks pour tenter d'en savoir plus. Cara Brower est un professionnel chevronné qui a déjà travaillé sur les films suivants des frères Coen Salut, César ! et le film de David Fincher Gone Girl. Sur l'ensemble des Twin PeaksElle a travaillé en étroite collaboration avec M. Lynch pour faire de sa vision une réalité, ce qui semble être un travail enviable, même s'il est soumis à une forte pression.

Sans faire de bonds en avant complètement improbables (Brower nous a dit qu'elle aimait le design scandinave du milieu du siècle - peut-être que le poste de police a adopté un nouveau look nordique, ou quelque chose comme ça), il n'y a pas de spoilers dans cette interview. Lynch a imposé aux acteurs et à l'équipe de tournage un accord de non-divulgation. C'est vrai, pas un mot sur la série jusqu'à ce que l'interdiction de cinq ans, qui est entrée en vigueur pendant la production en 2015, soit terminée.

"Ce projet est très spécial pour David", explique Brower au téléphone depuis Los Angeles. "Cela fait très longtemps qu'il y pense et il veut que tout le monde soit le plus surpris possible. L'interdiction de diffusion pendant cinq ans est le meilleur moyen de s'assurer qu'aucun secret n'a été gâché.

Nous avons toutefois appris comment elle a eu l'occasion de travailler sur le projet Twin Peaks et ce que c'est que de travailler pour Lynch. Elle nous a également parlé de son décor préféré dans les anciens épisodes, celui qui l'a séduite en tant que fan bien avant qu'elle n'obtienne le poste. De plus, pour tous ceux qui souhaitent apporter leurs compétences en matière de design à Hollywood, les conseils de Brower en matière de carrière devraient être pris à cœur. Ce n'est pas une erreur qu'elle ait obtenu un poste de direction artistique pour un classique culte.

twin-peaks-art-direction-1
twin-peaks-art-direction-5

Format : Cara - Entrons dans le vif du sujet. Comment s'est déroulé le travail sur Twin Peaks avec David Lynch ?

Cara Brower : J'ai toujours aimé les films et l'une des choses que je préfère dans mon travail, c'est de pouvoir travailler avec mes héros. Travailler avec David Lynch a été le point culminant de ma carrière jusqu'à présent. Il est tout ce qu'on peut espérer de lui. Si vous avez déjà vu une interview de lui, vous savez qu'il est cette personne. Il est cette personne excentrique, terre à terre, super créative, que vous voulez qu'il soit, et je l'ai tout simplement adoré.

Il connaissait le nom de tout le monde sur le plateau. Il saluait tout le monde le matin. Je pense qu'il a probablement déjà tous ses projets en tête, c'est vraiment fascinant. Lorsque vous lui posez une question, il ferme les yeux et vous pouvez voir qu'une caméra projette déjà la scène dans son esprit. Ce n'est pas pour rien qu'il est une icône et qu'il est à la hauteur de tout ce qu'on peut espérer de lui.

En tant que directeur artistique, que faites-vous exactement ?

Le monde du cinéma est une grande machine. Chacun a sa spécialité, de sorte que toutes les bases sont couvertes. Il y a des équipes qui s'occupent de tout. Le département artistique s'occupe des décors, depuis les illustrations des concepts jusqu'aux meubles et aux accessoires. En tant que directeur artistique, je dois comprendre la vision du réalisateur et du concepteur de production et m'assurer que les décors sont construits en fonction de cette vision.

Twin Peaks a une vision très précise. Avez-vous eu l'impression d'être soumis à une forte pression ?

J'étais un grand fan de la série et mes craintes se sont envolées lorsque j'ai rencontré David. Ce qui est vraiment intéressant, c'est qu'il ne considère pas la série, ni aucun de ses films, comme stylisés. C'est tout simplement sa façon de voir le monde, et cela m'a impressionné.

Je sais que vous ne pouvez pas parler des nouveaux épisodes, mais y a-t-il une direction artistique des anciens épisodes qui vous a vraiment séduit ?

Ma série préférée de l'émission originale doit être la suivante Chambre rouge. Il s'agit d'une icône et d'un monde qui est directement sorti de l'esprit de David. Personne d'autre n'aurait pu créer ce décor, c'est de l'art pur.

C'est tellement simple et efficace à la fois. Lorsque vous voyez le sol noir et blanc à chevrons et les rideaux rouges (ou même simplement les rideaux rouges), vous savez que vous êtes dans l'univers de David Lynch. Si vous regardez beaucoup de ses premières œuvres, vous pouvez voir le motif des chevrons partout - il y a même un sol peint en chevron dans le film Eraserhead.

The Red Room est un monde où la logique défie la réalité, où tout peut arriver, et c'est un exemple parfait des mondes surréalistes et oniriques qui rendent l'œuvre de David si unique, si emblématique, et finalement si lynchienne.

twin-peaks-art-direction-social
twin-peaks-art-direction-10

Une photo rare de Kyle MacLachlan reprenant son rôle de Dale Cooper. (Suzanne Tenner/Showtime)

Pouvez-vous nous expliquer comment vous avez été amenée à travailler sur ces nouveaux épisodes ? Twin Peaks?

J'ai étudié la scénographie au Royal College of Art. École nationale du cinéma et de la télévision en Angleterre. C'est là que j'ai débuté dans le cinéma, au Royaume-Uni, mais comme je n'avais pas de visa, je suis revenu aux États-Unis et je me suis installé à Los Angeles. Si vous voulez travailler dans le cinéma, c'est la ville où il faut le faire.

Je connaissais quelques personnes d'Angleterre qui avaient des contacts à L.A. et j'ai gravi les échelons. J'ai fait du meilleur travail possible pour chaque mission, ce qui a permis à d'autres personnes de me connaître et de me présenter à d'autres. J'ai rencontré Ruth De Jong par l'intermédiaire d'un ami et nous nous sommes bien entendus.

Ruth a fait ses débuts grâce à Jack Fiskqui est un concepteur de production très réputé. Jack et David Lynch sont allés au lycée ensemble. Lorsque David a demandé à Jack de travailler sur les nouveaux épisodes de Twin Peaks, Jack était occupé avec The Revenant et m'a recommandé sa protégée Ruth. Lorsque Ruth est devenue conceptrice de la production, elle m'a engagé comme directeur artistique.

Saviez-vous qu'il y aurait de nouveaux épisodes lorsqu'on vous a contacté pour ce poste ?

J'avais vu le buzz sur Twitter et je me suis dit que je paierais pour travailler là-dessus. Lorsque j'ai appris que Ruth avait obtenu le poste et qu'elle m'a appelée, j'ai cru que j'allais mourir. Honnêtement, c'était un rêve qui devenait réalité. L'un des plus beaux jours de ma vie.

C'est formidable d'entendre qu'il s'agit d'une bonne expérience de travail. Twin Peaks parce qu'on pourrait tout aussi bien dire : "David était horrible, c'était nul et tout était mauvais".

J'ai certainement eu de mauvaises expériences sur d'autres plateaux. J'ai une liste de réalisateurs - des personnes du secteur dont j'ai entendu des histoires d'horreur et dont je sais qu'il faut se tenir à l'écart.

twin-peaks-art-direction-6
twin-peaks-art-direction-3
twin-peaks-art-direction-7
twin-peaks-art-direction-2

Vous avez travaillé avec les frères Coen sur Salut, César !. Comment étaient-ils ?

Joel et Ethan sont très fascinants à observer parce qu'ils sont comme une seule personne, ou plutôt comme les deux faces d'une même pièce. Joel est plus extraverti et Ethan est plus réservé. C'est le yin et le yang, et on les voit toujours ensemble. Ils sont toujours ensemble à parler de tout et à se renvoyer des idées. Je dirais qu'ils sont très insulaires. Vous n'avez pas l'occasion de les connaître personnellement lorsque vous travaillez sur un projet avec eux. Ils sont tellement passionnés par ce qu'ils font qu'ils sont dans leur propre monde, en train de le créer. C'est incroyable à regarder.

Qu'est-ce que vous préférez dans le métier de directeur artistique ?

Outre le fait de travailler avec des réalisateurs, j'aime avoir la possibilité d'explorer des cadres temporels. Un jour, je pense aux années 1950 et j'explore ce monde en profondeur, puis c'est l'Angleterre romaine pour un autre projet. Vous avez la possibilité de plonger tête la première dans des mondes différents, bien plus que ne le font les architectes ou les décorateurs d'intérieur.

Vous vous intéressez à la décoration d'intérieur ?

Je n'ai pas suivi de formation en décoration d'intérieur, mais j'ai commencé à travailler avec Ruth De Jong entre deux projets de films. Elle a créé avec ses frères une entreprise de mobilier et de design appelée De Jong & Co. Nous venons de terminer un restaurant à Santa Monica.

twin-peaks-art-direction-4
audrey-twin-peaks-2

Avez-vous un look que vous appréciez particulièrement en ce moment ?

Ma grand-mère était une grande fan du design scandinave du milieu du siècle. Après avoir terminé Twin PeaksJe suis allée chez elle pendant quelques mois. Elle est tombée gravement malade et a fini par décéder. J'ai toujours été très influencée par elle en ce qui concerne mon esthétique. Dernièrement, j'ai regardé beaucoup de documentaires sur les designers scandinaves qu'elle aimait, comme Alvar Aalto.

Avez-vous des conseils à donner aux nouveaux directeurs artistiques et de production ?

Je leur recommanderais d'étudier la décoration intérieure, l'architecture, la scénographie ou la scénographie théâtrale - un domaine de la conception où l'on acquiert des compétences architecturales, car c'est ce qui est nécessaire pour créer des décors. Si vous voulez mettre le pied dans la porte, vous devez avoir des compétences utiles. Cela vous donne de la valeur et vous permet de progresser rapidement.

Si vous voulez faire partie du département artistique, je vous déconseille d'aller à l'école de cinéma et de réaliser des courts métrages. Ces personnes n'ont pas tendance à avoir des compétences qui contribuent à l'équipe. J'ai beau vouloir embaucher ces personnes, je ne peux pas le faire parce qu'il faut des compétences tangibles pour la construction.

Je dirais alors qu'il ne faut pas avoir d'attitude. Soyez humble. Saisissez toutes les occasions qui se présentent à vous et tirez-en le meilleur parti. J'ai travaillé sur un film qui s'est avéré mauvais, mais qui m'a permis de nouer des liens et des amis précieux qui ont débouché sur de grands films. On n'obtient pas instantanément un poste de "concepteur de production". Il faut gravir les échelons, et les meilleurs concepteurs de production que j'ai côtoyés avaient travaillé à tous les niveaux du département artistique. Ils comprennent parfaitement le fonctionnement du département et ce qui fait un bon décor parce qu'ils dessinent des décors depuis des années.

Il suffit de travailler dur et de se forger une bonne réputation. On ne sait jamais quelle connexion va nous propulser dans un autre projet ou une autre équipe. Le monde est très petit et tout le monde connaît tout le monde. Une fois que vous avez la réputation d'être une personne difficile, il est difficile d'y échapper.

david-lynch-twin-peaks-1
YouTube vidéo

H/t Dans Twin Peaks pour les captures d'écran de salles vides

A4 1 4

Un guide pour améliorer vos compétences en photographie

Améliorez vos photos grâce à notre kit gratuit pour débutants (*en anglais). Conseils exclusifs et astuces d'experts pour perfectionner votre art, créer un portfolio en ligne et développer votre activité.

Nom
S'abonner à la lettre d'information Field Label

Dernières nouvelles

fr_FRFR