Pourquoi je préfère photographier avec un objectif de 50 mm

Né aveugle, Tom Clabots explique sa découverte de l'objectif 50 mm et de son champ de vision familier.

FORMAT_TOMCLABOTS_04 1 à l'échelle

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la photographie avec un objectif de 50 mm est un choix populaire, et a même son propre surnom "Nifty Fifty". Il prend des images très nettes et nécessite un œil talentueux pour cadrer la prise de vue en raison du zoom limité. Les photographes apprécient son faible coût et sa légèreté, mais il a ses limites. Il peut créer des distorsions lors de la réalisation de portraits et il est plus difficile de capturer des paysages à couper le souffle sans un grand-angle. Pour [Tom Clabots], c'est un objectif qui a changé sa vie. Ci-dessous, il nous parle de son enfance sans perception de la profondeur et de sa prise de conscience du pouvoir d'un objectif de 50 mm.

FORMAT_TOMCLABOTS_11

Je m'appelle Tom et je suis un photographe de style de vie originaire d'Anvers, une petite ville de Belgique. Lorsque je suis né en 1989, on a dit à mes parents que j'étais aveugle et que je le resterais probablement toute ma vie. Mais par chance, 5 ans et 15 opérations plus tard, j'ai pu voir le monde pour la première fois. Je ne me souviens pas beaucoup de cette époque, mais je me souviens que j'ai dû porter des lunettes épaisses à double foyer à la Steve Urkel pendant des années, parce que ma vision était si mauvaise.

On m'a diagnostiqué un glaucome, une cataracte et un astigmatisme. En gros, cela signifie que je ne peux voir que par un œil à la fois, que je n'ai aucune perception de la profondeur et que j'ai une vision en tunnel.

Quand j'étais enfant, j'avais toujours sur moi un appareil photo jetable avec moi. La photographie a toujours joué un rôle important dans tout ce que je faisais. Quand on est jeune, on n'est pas très conscient de ce que l'on fait, ni de la raison pour laquelle on fait quelque chose. On sait juste qu'on aime quelque chose parce que c'est amusant. J'aimais pouvoir capturer ce qui m'entourait.

À 16 ans, j'ai commencé à utiliser l'appareil photo Nikon D40 de mon père pendant que j'économisais de l'argent pour m'acheter mon propre appareil photo. J'ai acheté un Canon 5D Mark II avec un objectif de 50 mm - à ce jour, je ne sais toujours pas pourquoi ni comment cela s'est produit. Pourquoi 50 mm ? Mais cela a tout changé pour moi.

La plupart des gens ont un champ de vision très ouvert, mais c'est quelque chose que je n'ai jamais connu en raison de ma mauvaise vision. Il a fallu 18 ans à mes parents pour m'expliquer comment les gens ordinaires voient. J'ai toujours pensé que tout le monde voyait ce qu'il y avait devant soi, et c'est tout.

Quand j'ai découvert que tout le monde pouvait aussi voir de côté, sans bouger la tête, j'ai été choquée. Je me souviens avoir demandé à ma mère : "Comment peux-tu vivre comme ça ? Toutes ces informations ne te donnent-elles pas la plus grosse des migraines ?"

FORMAT_TOMCLABOTS_08
FORMAT_TOMCLABOTS_02
FORMAT_TOMCLABOTS_12

Pour une raison ou une autre, photographier avec un objectif de 50 mm m'a toujours semblé familier. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Puis j'ai réalisé que le champ de vision qu'il offre est incroyablement proche de la façon dont je vois le monde en permanence. Je me suis rendu compte que lorsque je regardais quelque chose ou quelqu'un, je cadrais instantanément tout, parce que c'est ainsi que je vis le monde.

Avez-vous déjà remarqué que les photographes ont tendance à sauter et à se déplacer dans une pièce alors qu'ils tiennent leur appareil photo devant leur visage ? Eh bien, c'est ce que je fais aussi, mais sans l'appareil photo. Avant de prendre une photo, je vois déjà ce que je veux photographier en regardant autour de moi et en cadrant tout.

Je remarque toujours les petits détails. Je pense que c'est ce qui caractérise ma photographie. En photographie, ou même dans la vie en général, on nous apprend à toujours avoir une vue d'ensemble. Dans mon cas, c'est le contraire. Je suis le gars qui marche dans la rue et qui remarque quelque chose que personne d'autre n'aurait vu juste parce que je l'ai regardé par accident. Je suis aussi le type qui commence à regarder autour de lui, paranoïaque, lorsque quelqu'un crie mon nom dans la rue et que je n'arrive pas à savoir où il se trouve. C'est pourquoi je prends toujours des photos : pour moi, c'est un moyen d'assembler toutes ces pièces détachées d'un puzzle beaucoup plus grand.

Je pense que chaque photographe devrait apprendre à se connecter à ses images. J'apprends constamment de nouvelles choses sur la composition, l'éclairage, les couleurs et même ce qu'il faut photographier. Cela fait maintenant plus de dix ans que je prends des photos et la façon dont je vois le monde est totalement différente de ce qu'elle était lorsque j'ai commencé. La seule chose qui est toujours restée la même, c'est mon cadre, ma propre vision et l'objectif de 50 mm avec lequel je photographie. J'étais si heureux lorsque j'ai découvert ce petit bâtard. Il m'a vraiment aidé à communiquer au monde la façon dont je vis mon environnement. J'aime remarquer de nouvelles choses. J'aime tomber sur ces situations quotidiennes qui peuvent être vécues comme nouvelles simplement parce que l'éclairage est différent ou parce que je les regarde sous un autre angle.

C'est le plus grand avantage : je n'ai pas besoin de tenir mon appareil photo devant moi pour voir de nouvelles compositions, je les vis 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Voir d'autres travaux de Tom Clabots sur son portfolio, construit à l'aide de Format.

FORMAT_TOMCLABOTS_06
FORMAT_TOMCLABOTS_10
FORMAT_TOMCLABOTS_01
FORMAT_TOMCLABOTS_05
FORMAT_TOMCLABOTS_04
A4 1 4

Un guide pour améliorer vos compétences en photographie

Améliorez votre photographie grâce à notre guide de ressources gratuit. Bénéficiez d'un accès exclusif à des conseils, des astuces et des outils pour perfectionner votre art, construire votre portfolio en ligne et développer votre activité.

Nom(Obligatoire)
S'abonner à la lettre d'information Field Label
Ce champ est utilisé à des fins de validation et ne doit pas être modifié.
fr_FRFR