Ian Daniel, animateur de l'émission "Gaycation" sur Viceland, crée une galerie d'art LGBTQ

En exclusivité pour Format Magazine, l'animateur de l'émission de télévision "Gaycation" de Viceland a organisé une galerie d'artistes LGBTQ réalisant des travaux importants sur le genre, la sexualité, le sexe et la race.

ian daniel gaycation art gallery

En plus d'être la coanimatrice d'Ellen Page pour l'émission "Viceland's série de documentaires de voyage GaycationIan Daniel est un polymathe créatif qui travaille dans les domaines du théâtre, du cinéma et de l'art. Il a rencontré Page en 2008 dans un écovillage et lorsqu'elle a présenté le concept d'une émission de voyage LGBTQ à Spike Jonze, coprésident de la chaîne de télévision Vice, elle a voulu que Daniel soit à ses côtés en raison de leur étroite amitié et de son expérience dans le domaine des documentaires.

Il en résulte une dynamique à l'écran qui fera exploser votre cœur à chaque épisode. Qu'ils soient affronter Ted Cruz à l'Iowa State Fair ou témoigner maladroitement un homme qui fait son coming out auprès de sa mère au Japon, le duo maintient un équilibre subtil entre sensibilité et force. Alors qu'ils parcourent le monde pour explorer les questions LGBTQ, ils prennent soin l'un de l'autre et des personnes qu'ils rencontrent avec une profonde tendresse.

Lorsque nous avons appris l'existence de La pratique curatoriale de DanielNous l'avons contacté pour lui demander s'il était prêt à créer une galerie en ligne d'artistes qui abordent des questions similaires à celles mises en évidence dans le rapport de l Gaycation. Qui sont les artistes qui réalisent des œuvres importantes sur la culture queer ? Quels sont les artistes qui font un travail important sur la culture queer ? LGBTQ-Quelles sont les œuvres qui l'ont le plus marqué ces derniers temps ? Daniel a accepté de relever le défi et a pris le temps, malgré son emploi du temps chargé, de nous envoyer une incroyable collection d'œuvres qui devraient figurer sur le radar de tout le monde.

D'après mes expériences sur GaycationJ'ai acquis une compréhension beaucoup plus profonde de la manière dont le genre, la sexualité, le sexe et la race sont exprimés et traités à l'échelle mondiale, ce qui a influencé les artistes auxquels je prête attention aujourd'hui.

Voici ce qu'il nous a dit à propos du travail qu'il a réalisé pour la Commission européenne. Magazine Format:

"En 2013, j'ai a coorganisé une exposition avec la conservatrice Sara Reisman appelée Les actes immobiles Cette exposition était principalement axée sur les artistes qui utilisaient l'immobilité, l'arrêt et le ralentissement comme actes de résistance, de protestation et d'opposition. Je pense que certains des thèmes de cette exposition sont restés gravés dans ma mémoire et qu'ils sont plus pertinents que jamais, compte tenu de l'anxiété qui entoure cette élection et de la direction que prennent l'Amérique et de nombreux autres pays sur le plan politique et social. Je me suis intéressée à la manière dont l'art est lié à l'engagement politique et aux artistes qui nous poussent à nous interroger sur la manière dont nous sommes tous liés à des préoccupations sociales et politiques plus vastes.

"D'après mes expériences sur GaycationJ'ai acquis une compréhension beaucoup plus profonde de la manière dont le genre, la sexualité, le sexe et la race sont exprimés et traités à l'échelle mondiale, ce qui a influencé les artistes auxquels je prête attention aujourd'hui.

"Dans cette liste, je partage des œuvres d'artistes que j'ai regardés plus récemment, des artistes qui utilisent leur travail pour relier le corps physique, le genre, la sexualité, l'homosexualité, la liberté sexuelle, l'identité et la race, au présent politique".

ian-daniel-lgbtq-art-7

Number 19, 2015, photographie couleur. Avec l'aimable autorisation de l'artiste et de la galerie David Castillo.

CODED par Xaviera Simmons

CODED est un artiste conceptuel et interdisciplinaire Xaviera Simmons. Il utilise des performances basées sur le mouvement et des installations photographiques pour méditer sur les gestes queer dans l'art et la culture dancehall. Elle invite le public à réfléchir sur "les méthodes que nous utilisons pour construire les rôles de genre ainsi que sur la manière dont nous abordons les thèmes de la sexualité, de la liberté esthétique et de la sensualité". Qu'est-ce qu'une "pose masculine" ? Qu'est-ce qu'une "pose féminine" ? Ces questions sont posées, et le "pur plaisir" de l'expression physique s'y ajoute.

Zanele-Muholi-lgbtq-art-2

Photographie à la gélatine argentique, 34 x 24″.

##Xana Nyilenda, Newtown, Johannesburg, 2001 par Zanele Muholi.

Photographe Zanele Muholi est surtout connue pour son travail Visages et phases qui dresse le profil de la communauté lesbienne et transgenre d'Afrique du Sud. La série se compose de quatre-vingt-sept portraits réalisés entre 2007 et 2014. D'après le New York Times, ''Visages et phases a vu le jour en réaction à une escalade de crimes et de meurtres homophobes en Afrique du Sud. Muholi pensait que la photographie pouvait normaliser et apaiser les craintes liées à l'homosexualité et, ce faisant, rendre la vie plus sûre pour les femmes comme elle".

YouTube vidéo

Vidéo de la bande-annonce de la performance. Berlin, Allemagne. Institut d'art contemporain KW, 3 mars 2016

CLAPBACK par niv Acosta

Formée à la danse contemporaine, basée à New-York niv Acosta utilise la danse, la sculpture et les forums éducatifs comme moyens d'aborder les questions politiques de race et de genre. Sa nouvelle performance est conçue pour l'institution comme une surface blanche et vierge, qu'il entend marquer par son action chorégraphique, en se déplaçant à travers et contre son public.

À propos de sa performance CLAPBACK Il écrit : "Le nombre d'assassinats de Noirs par la police en Amérique en 2015 nous a amenés au chiffre choquant de 1 134 morts à la fin de l'année. CLAPBACK est à la fois un hommage et une anticipation de l'avenir : un twerk pour chaque mort causée par la police. CLAPBACK concerne le pouvoir des culs noirs de se débarrasser de nos oppressions post-coloniales, de transcender l'attente de mourir jeune, de modifier le champ gravitationnel de la terre et de se débarrasser des trolls maléfiques".

Carlos-Martiel-lgbtq-art-3

Vue de la performance, Tatuare la storia, Zisa Zona Arti Contemporanee (ZAC), Palermo, Italie

Peste par Carlos Martiel.

Basé à New York et à La Havane, Carlos Martiel utilise l'art de la performance pour se confronter à l'éthique agressive du monde, passé et présent. Il utilise souvent son propre corps pour démontrer le mal et la violence. Dans cette pièce intitulée PesteUn exterminateur de nuisibles fumige son corps nu avec de l'insecticide pour cafards, en guise de commentaire sur les politiques xénophobes historiques européennes et contemporaines à l'encontre des immigrants.

YouTube vidéo

Vidéo, mars 2016, enregistrée par le Laura Flanders Show

##"Fétiche blanc" par DarkMatter

Connu collectivement sous le nom de Matière noireAlok Vaid-Menon et Janani Balasubramanian sont un duo d'artistes trans-identifiés d'Asie du Sud qui ont récemment décidé de se concentrer sur leurs pratiques artistiques en solo. Ils se sont produits dans le monde entier et ont étendu leur art aux médias sociaux avec un Instagram (aujourd'hui géré exclusivement par Vaid-Menon), qui compte 44 000 adeptes. Dans leur travail, ils s'opposent aux récits stéréotypés de l'expérience transgenre. Il sera intéressant de voir ce que Vaid-Menon et Balasubramanian créeront en tant qu'artistes individuels.

Dans leur pièce drôle et désinvolte intitulée "White Fetish", Vaid-Menon et Balasubramanian alternent les jeux de mots et les coups de gueule. La puissance vient à la fois de leurs voix fortes et de la douleur réelle dans leurs yeux. Le spectateur est confronté à des réalités dont on pourrait facilement se moquer.

juliana-huxtable-lgbtq-art-4

Impression à jet d'encre, 40 x 30 pouces

Sans titre (Casual Power) par Juliana Huxtable

Les thèmes de Juliana HuxtableLes thèmes abordés dans le cadre du travail de Mme Kristof (race, genre, queerness, identité) sont exprimés à travers une gamme variée de supports artistiques, notamment la vie nocturne, les médias sociaux et le travail textuel. Elle utilise son propre corps et ses expériences pour critiquer le regard et la perception des normes.

En Sans titre (Casual Power)Dans le cadre de l'exposition "L'art et la culture", Huxtable a imprimé un poème en prose sur les problèmes auxquels est confrontée la communauté noire de New York. Ses images vives mêlent références à la culture pop et philosophie. Cette œuvre attire le lecteur par son texte et le hante par son idéologie.

YouTube vidéo

Vidéo de la performance au Broad Museum, Los Angeles, 2 avril 2016

Les pouvoirs en place par Heather Cassils

Utiliser son corps comme une sculpture, Cassils a été identifiée par le Huffington Post comme "l'un des dix artistes transgenres qui changent le paysage de l'art contemporain". Leurs performances en direct remettent en question la vérité implicite du documentaire. L'entraînement physique des corps, en conjonction avec l'esthétique masculine gay et l'art corporel, sont des thèmes essentiels de l'œuvre.

Les pouvoirs en place est une performance sur "les forces cycliques de la violence qui tentent de gouverner et de réguler les corps des "autres"". Ils utilisent une chorégraphie de combat avec des phares clignotants et des signaux sonores de radio pour montrer l'oppression de la culture américaine contemporaine.

lgbtq-art-ian-daniel-6

Installation view, PinchukArtCentre, Kiev, Ukraine 31 octobre 2015 - 17 avril 2016

Patriotes, citoyens, amoureux... par Carlos Motta

Lauréat du prix d'art Génération future 2014, Motta développé Patriotes, citoyens, amoureux... avec le journaliste ukrainien Maxim Ivanukha. L'œuvre se compose de "dix entretiens urgents avec des activistes LGBTQ et queer ukrainiens qui discutent de la situation critique et désastreuse des vies des lesbiennes, gays, trans et intersexes en Ukraine en temps de guerre". Il donne la parole aux cibles vulnérables de l'homophobie violente qui, selon M. Motta, est occultée par la crise économique et politique de l'Ukraine.

Bonus : Vous pouvez en savoir plus sur les militants qui ont participé à l'élaboration de l'œuvre dans GaycationL'épisode de l'Ukraine.

lgbtq-art-ian-daniel-9

Performance view, The Kitchen, New York, 5-6 mai 2011

Un bar gay appelé Everywhere (avec des costumes et sans pratique) par Emily Roysdon

Emily Roysdon est une artiste interdisciplinaire basée à New York et à Stockholm. Elle est rédactrice et cofondatrice de la revue féministe queer et du collectif d'artistes LTTR. La fusion de la politique et de l'imagination est un thème fréquent dans son travail. Écriture de paroles pour des groupes Le couteau et JD Samson & Men n'est qu'un exemple de la diversité de sa pratique artistique.

Un bar gay appelé Everywhere (avec des costumes et sans pratique) est une performance collaborative dans laquelle Roysdon demande à ses interprètes de spéculer sur un bar gay où se trouvent Susan Sontag. Le temps passe, mais elle vit et travaille toujours là. Le style "libre" capture "la lutte et l'ingéniosité de la vie queer". Roysdon utilise le décor et la lumière pour créer une impression de temps décousu.

xandra-ibarra-lgbtq-art-1

Cuir, caoutchouc, 9.5″ x 16″, dimensions variables

Les bretelles de la vie en baise par Xandra Ibarra

Xandra Ibarra est une artiste de performance basée à Oakland et originaire de la frontière El Paso/Juarez qui utilise des modes hyperbolisés de racialisation et de sexualisation pour tester les frontières entre son propre corps et la colonialité, la blancheur obligatoire et la mexicanité. Sa pratique intègre la performance, les actes sexuels et le burlesque à la vidéo, à la photographie et aux objets.

Sa pièce "Fucked Life Strap Ons" prend une bouteille de sauce piquante Tapatio et la place dans un harnais de cuir. C'est drôle, burlesque et cela remet en question notre vision de la culture latino-américaine. Dans son document Dans "Spic(y) Appropriates", Ivan Ramos écrit que cette œuvre d'art "n'offre pas un corps sans organes, mais un corps farceur qui synthétise et retourne les contradictions du corps mexicain et de sa nourriture, de sa bouche, de son vagin, de sa bite épicée".

désolé-pour-de-vrai-lgbtq-8
lgbtq-art-10

Impression numérique montée sur diasec, 39 2/5 × 21 7/10 in

Sorry for Real III/IV par Tabita Rezaire

Pour l'artiste franco-guyanaise et danoise RezaireSelon elle, l'internet est un espace colonisé. Sa pratique vise à dénoncer et à résister à la tendance du monde en ligne au racisme, à la bigoterie et à l'oppression - une forme d'activisme numérique qui s'est manifestée dans des vidéos aux couleurs néon, allant de tutoriels de soins personnels à des explorations de l'homosexualité au Mozambique. Le travail de Razaire a été présenté dans une série d'expositions en 2016, notamment la 9e Biennale de Berlin et Sorry For Real au Musée des arts contemporains de la diaspora africaine à Brooklyn. (Dans cette dernière, elle a imaginé une série de textes du monde occidental présentant des excuses à ceux qui ont été touchés, entre autres, par l'esclavage, l'apartheid et le capitalisme). L'année prochaine, l'artiste des nouveaux médias présentera sa première exposition solo à la Goodman Gallery et conclura sa résidence actuelle aux Pays-Bas par une œuvre commandée pour le festival Impakt d'Utrecht.

YouTube vidéo

Vidéo. Réalisé par M. Lamar et animé par Sabin Calvert.

Essayer de quitter mon corps par M. Lamar

M. Lamar est un compositeur qui travaille dans les domaines de l'opéra, du métal, de la performance, de la vidéo, de la sculpture et de l'installation pour créer des récits tentaculaires de devenirs radicaux. Pour le New YorkerHilton Als a écrit que Lamar "déconstruit le personnage de la diva alors même qu'il s'enveloppe de la hauteur de la diva". Son clip "Trying to Leave My Body" est un court métrage de style vidéo musicale noire qui met en scène Lamar dans les coulisses d'un théâtre. Avec des paroles minimales, il exprime des tropes d'angoisse qui sont à la fois sincères et amusants.

Vérifier Ian DanielVous trouverez dans le portfolio du commissaire d'exposition d'autres exemples de son travail et vous pourrez consulter le site Web de Vice's Gaycation ici.

A4 1 4

Un guide pour améliorer vos compétences en photographie

Améliorez vos photos grâce à notre kit gratuit pour débutants (*en anglais). Conseils exclusifs et astuces d'experts pour perfectionner votre art, créer un portfolio en ligne et développer votre activité.

Nom
S'abonner à la lettre d'information Field Label

Dernières nouvelles

fr_FRFR