Comment fixer le prix de votre photographie

Si vous êtes un nouveau photographe, il peut être difficile d'apprendre à fixer le prix de vos photographies. Ce guide des prix de la photographie vous aidera à obtenir chaque dollar que vous valez.

en-tête_V2

Si vous vous demandez "Combien dois-je facturer mes photos ?", continuez à lire. La tarification peut être un sujet compliqué, mais vous pouvez la simplifier lorsque vous débutez. La chose #1 à éviter : dépenser plus que ce que l'on gagne. Ce guide vous aidera à gagner de l'argent plutôt qu'à en perdre.

Pour réussir en tant que photographe, il est important de fixer le prix de vos images en fonction de votre temps, de vos efforts et de la valeur du marché. Utilisez un modèle de tarification à prix coûtant majoré pour déterminer le montant à facturer pour couvrir vos coûts et réaliser un bénéfice. N'oubliez pas d'inclure les coûts de production, les frais d'expédition et les frais généraux dans votre prix, et assurez-vous que vous gagnez suffisamment d'argent pour subvenir à vos besoins. Ce guide peut vous aider à calculer rapidement vos tarifs.

Voici un exemple de calcul du prix de revient majoré :

Prix de vente final

Ce calcul de prix comporte deux étapes, car il est important de déterminer le coût total avant d'ajouter un pourcentage de profit. Si vous ne savez pas combien il vous en coûte pour rester en activité, vous risquez de calculer à tort un bénéfice trop important. Vous voulez éviter des surprises coûteuses, comme des frais d'impression élevés, du matériel en panne ou des assistants non payés.

Coût des matériaux

Pour un photographe, la production du produit final entraîne des coûts directs. Si votre client souhaite des tirages ou des livres de photos, vous devez tenir compte de ces coûts directs. N'oubliez pas d'inclure l'emballage et l'expédition. Le coût des matériaux ne doit pas sortir de votre poche.

N'oubliez pas les coûts associés aux fichiers numériques. Faites le suivi de vos dépenses en matière de disques durs, de stockage dans le nuage et d'hébergement des galeries de vos clients. Pour les clients qui ne veulent pas de tirages physiques mais qui ont besoin d'un espace numérique, n'oubliez pas que vous avez toujours des éléments facturables.

En tant qu'expert, vous avez peut-être des idées pour réduire les coûts des matériaux. Les clients apprécieront toujours vos conseils, qui peuvent s'avérer un excellent moyen d'établir des relations. Si vous avez des recommandations qui leur permettront d'économiser le coût des matériaux, ils vous en seront reconnaissants et vous enverront probablement d'autres clients.

Réduire le coût de vos matériaux est un moyen facile d'ajuster votre modèle de tarification afin d'augmenter vos bénéfices. Si vous vous approvisionnez auprès du même détaillant, demandez-lui si vous pouvez devenir partenaire. Ils pourraient vous accorder une réduction si vous utilisez exclusivement leurs produits et si vous les aidez à les promouvoir.

L'achat en gros peut également s'avérer utile, mais assurez-vous que vous avez réellement besoin du matériel. Pour les nouveaux propriétaires d'entreprises de photographie, la dernière chose dont ils ont besoin est une pile de matériel sans aucun client en vue.

Vendre numériquement

En vous concentrant sur la vente de vos images sous forme numérique, vous pouvez réduire considérablement vos coûts matériels. Comme nous l'avons mentionné plus haut, la gestion de vos fichiers numériques entraîne encore des dépenses, mais par rapport à l'impression, à l'emballage et à l'expédition de tirages physiques, il n'y a pas de contestation possible.

L'astuce consiste à trouver le bon endroit pour vendre vos tirages numériques. Il existe des places de marché en ligne pour les photographes et les artistes qui vous permettront de commencer à vendre vos images relativement facilement. Cependant, ces places de marché facturent souvent des commissions et vous vous retrouvez en concurrence avec les nombreux photographes dont les images sont listées à côté des vôtres. Ce type de concurrence a tendance à faire baisser les prix et à compliquer encore davantage la question de savoir comment fixer le prix de votre photographie.

Pour ces raisons, il est préférable de créer votre propre boutique en ligne. Et pour ce faire, il faut utiliser Format est le moyen le plus simple de commencer.

En utilisant le format, vous pouvez créer une boutique en ligne dans le cadre de votre portefeuille. Cela signifie que vous disposerez d'un endroit unique vers lequel vous pourrez diriger vos clients potentiels, leur faire découvrir votre travail et leur permettre d'effectuer facilement un achat. Il n'y a pas de dépenses supplémentaires à inclure dans votre modèle de prix coûtant majoré, car l'option de création d'une boutique en ligne est incluse dans chaque plan Format.

En outre, contrairement à un marché en ligneVous avez une totale liberté sur la façon dont vos images sont affichées et elles ne sont pas affichées côte à côte avec celles de vos concurrents.

Créez votre site web professionnel avec Format

Impression et numérique

Coût du travail

Lorsque l'on aime son travail, on peut involontairement sous-évaluer le coût de son travail. C'est le revers de la médaille d'une carrière créative. Ce n'est pas parce que vous aimez votre travail qu'il ne s'agit pas d'un travail. Le temps et le travail que vous consacrez à votre travail, qu'il s'agisse d'une séance photo ou d'une retouche ultérieure, doivent être pris en compte dans votre coût total.

Pour chaque travail, un photographe doit savoir combien de temps il lui faudra pour livrer ce produit. Comptez les heures et soyez réaliste. Ne comptez pas les trente minutes de pause que vous avez prises pour parcourir Instagram, mais comptez bien tout le temps que vous avez passé à une séance photo à attendre que tout le monde se mette en place. Lorsque vous êtes au travail, vous êtes au travail et vous devez être payé.

Pensez à tout le temps nécessaire à la préproduction (installation de votre matériel, vérification que vous disposez de tout ce dont vous avez besoin pour la prise de vue) et à la postproduction (édition ou téléchargement des photos), y compris le temps passé à voyager et à rencontrer votre client.

Les photographes doivent se poser la question suivante : "Quelle est la valeur de mon temps ?" et vos tarifs doivent en tenir compte. Plus vous avez d'expérience, plus vous pouvez augmenter le coût de votre travail. En fin de compte, vous valez ce qu'un client est prêt à payer pour votre temps. Qu'est-ce qui le pousse à accepter de payer davantage ? Si vous êtes professionnel et que vous fournissez des images de haute qualité dans les délais impartis.

Conseil pour les photographes indépendants : il peut être agréable de décrocher de nombreux contrats, mais il faut se méfier des petits contrats qui prennent beaucoup de temps et ne rapportent pas grand-chose. Au lieu de cela, concentrez-vous sur l'obtention d'un plus petit nombre de contrats plus importants. Un gros contrat peut valoir plusieurs petits contrats (et vous éviter de vous épuiser !).

Frais généraux

Les frais généraux peuvent être effrayants pour un photographe entrepreneur. Vous voulez commencer à gagner de l'argent, mais vous avez besoin de beaucoup d'équipement pour démarrer. Dans le secteur de la photographie, les outils que vous utilisez peuvent avoir une incidence sur la qualité de votre travail et la gestion de votre temps.

Il s'agit d'un coût que vous ne pouvez pas réduire. L'entretien des logiciels, l'équipement de postproduction, l'éclairage, les toiles de fond et l'achat d'objectifs pour les caméras font tous partie de nos frais généraux, sans compter l'usure. Combien de fois devrez-vous remplacer votre appareil photo ?

Si vous choisissez d'obtenir des assurance des photographes pour couvrir les dommages causés à votre équipement ou la responsabilité civile de votre entreprise, les frais d'assurance constituent un autre coût indirect. N'oubliez pas non plus d'inclure dans vos frais généraux les services professionnels dont vous avez besoin pour gérer votre entreprise de photographie, comme un comptable.

La publicité est un coût supplémentaire. En fonction de votre activité de photographie, vous aurez peut-être besoin de cartes de visite et d'un budget pour les publicités numériques. Ces coûts peuvent contribuer à la réussite globale de votre entreprise, mais vous devez vous assurer que vous obtenez un retour sur investissement.

Notez le nombre de nouveaux clients ou de nouveaux contrats générés par vos frais de publicité et demandez-vous si le jeu en vaut la chandelle. Si cela fonctionne, il est peut-être temps de passer à la vitesse supérieure.

Pour couvrir vos frais généraux dans votre structure de prix, faites le total de vos dépenses pour l'année. Prenez ce chiffre total et divisez-le par le nombre prévu de travaux que vous effectuerez dans l'année. Ajoutez ce pourcentage du coût total à un travail photographique et vous commencerez à couvrir vos frais généraux, petit à petit.

Conseil pour les photographes indépendants : si vous débutez, un moyen efficace de proposer des prix abordables est de réduire vos frais généraux. Déterminez ce qui est vraiment nécessaire pour faire un bon travail et tenez-vous en à l'essentiel.

Un peu plus sur les dépenses...

Il existe deux types de dépenses pour un photographe : Les dépenses fixes et les dépenses variables.

Dépenses fixes

Il s'agit des coûts de l'équipement, du marketing, de la communication et d'autres nécessités de l'activité photographique. Les bénéfices doivent également faire partie du calcul des coûts fixes, comme le remboursement d'un prêt ou les salaires. L'objectif final du travail de photographe est de faire des bénéfices, pas de rentrer dans ses frais.

Dépenses variables

Comprend les dépenses qui varient en fonction du nombre et du type de prises de vue que vous réalisez.

Par exemple, si vous êtes un photographe de mariageDans certains cas, vous devrez dépenser de l'argent pour le voyage, l'hôtel, la consultation, la location de matériel et/ou un assistant. Supposons également que vous soyez un photographe de mode. Dans ce cas, vous devrez peut-être tenir compte des frais de prise de vue en extérieur ou en studio, de l'éclairage, du maquillage, du stylisme, du casting, des frais d'assistant et de la retouche.

Il est plus facile de fixer le prix d'une photographie lorsque l'on sait ce que coûte réellement le fonctionnement de l'entreprise. Cela vous permettra de déterminer le montant que vous devrez facturer pour réaliser un bénéfice. Si le prix de votre produit ou service ne couvre pas les coûts, considérez que vous êtes en perte.

Notre guide des prix de la photographie pour réussir

Maintenant que vous avez calculé les coûts des matériaux, les frais généraux et les coûts de main-d'œuvre, vous devriez savoir comment fixer le prix de votre photographie pour votre prochain contrat. Ajoutez le bénéfice que vous souhaitez réaliser et l'équation du prix de revient majoré vous donnera le prix de vente conseillé.

Il est également essentiel d'évaluer les coûts des services photographiques spécifiques que vous pourriez proposer. Par exemple, combien coûte l'organisation d'une séance photo ? Allez-vous acheter ou louer votre matériel ? Cela vous aidera à fixer un prix de séance photo professionnelle qui convienne à la fois à vous et à vos clients.

Les prix des séances de photographie doivent être calculés en fonction du nombre d'heures, des tarifs standard de la photographie et du matériel nécessaire. Utilisez des forfaits comme base de tarification, mais soyez flexible. Tenez votre liste de prix à jour en surveillant vos coûts.

En suivant ce guide de tarification de la photographie, votre modèle de tarification final devrait.. :

  • Couvrir les coûts élevés
  • Rémunérer le temps passé à créer le produit final
  • Laisser une marge pour les frais généraux et les bénéfices

Le calcul de votre bénéfice peut être très subjectif. Vous devez avoir une idée précise de la valeur de votre photographie. Voici quelques points à prendre en compte lorsque vous calculez votre pourcentage de profit :

  • La qualité de votre travail et la manière dont vous présentez votre produit fini
  • La valeur perçue de vous et de vos produits sur le marché
  • La confiance que vous avez dans vos compétences

Conseil pour les photographes indépendants : Pour montrer que vous êtes un photographe actif, mettez fréquemment à jour votre portfolio en ligne avec les projets en cours.

Considérations sur la tarification propres à l'industrie

Prix de la photographie commerciale

Lorsqu'il s'agit de fixer le prix pour les clients de la photographie commerciale, les coûts sont supérieurs à un tarif de base et à un tarif créatif. Ces coûts sont propres à chaque client et ne peuvent être appliqués à tous les clients.

Il est possible de gagner $20k, 45k, $85k ou plus à partir d'une seule prise de vue commerciale. Les tarifs varient considérablement, car les honoraires des photographes doivent être basés sur leurs propres dépenses, ce qui entraîne des variations.

Les frais doivent être calculés sur la base des coûts associés à l'exercice de l'activité, au lieu d'établir une moyenne ou de tirer un chiffre de l'air parce qu'il vous semble bon.

Lorsque vous fixez votre tarif journalier, adressez-vous à d'autres photographes commerciaux locaux pour vous faire une idée de ce que les entreprises sont prêtes à payer. Toutefois, quelle que soit la concurrence, n'hésitez pas à faire preuve de transparence quant à votre tarif journalier, car les entreprises ont besoin de cette information pour faire appel à vos services.

Prix de la photographie événementielle

En fonction de la taille de votre événement, du lieu et du niveau d'expérience de votre photographe, le prix de la photographie d'événement peut varier. En règle générale, toutefois, vous pouvez compter sur un tarif compris entre $200 et $500 de l'heure.

Pensez à ce que vous apportez : l'équipement, l'éclairage, l'équipement de secours, l'expertise et plus encore. Le fait d'inclure ces facteurs dans la conversation dès le départ permettra de déterminer le prix que les organisateurs de l'événement seront prêts à payer pour un photographe.

La photographie d'événements est un moyen amusant et gratifiant de gagner de l'argent en tant que photographe. Toutefois, il est important de ne pas se laisser emporter par la joie de participer à un événement amusant et de fixer le prix de l'heure de photographie à un niveau rentable.

Prix de la photographie de portrait

Un forfait de photographie de portrait et d'impression commence généralement à $150-$300.

Pour comprendre le coût total, il faut tenir compte de toutes les variables. Les éléments spécifiques à prendre en compte lors de l'établissement de la grille tarifaire de votre photographe portraitiste sont les coûts d'installation et le temps nécessaire à la mise en place. Si vous passez trop de temps à l'installation sans être payé, vous risquez de perdre de l'argent.

Il est essentiel de savoir combien facturer pour la photographie de portrait si l'on veut gagner des clients tout en se faisant un bon revenu. Il est courant que les photographes portraitistes proposent des offres spécifiques à leur secteur d'activité, telles que des forfaits pour les entreprises, les familles et/ou les écoles. La prise en compte de tous ces éléments dans plusieurs scénarios de tarification différents vous aidera également à déterminer le prix des forfaits de photographie de portrait.

Prix des photos de remise des diplômes

Les prix des photos de fin d'études peuvent varier de $100 par séance à $400 par séance, en fonction du forfait choisi par l'aîné.

Le prix des photos de fin d'études dépend des forfaits que vous pouvez proposer et de l'équipement dont vous disposez pour fournir la valeur attendue pour chaque forfait. Il est courant qu'un forfait pour la remise des diplômes comprenne une toge, un chapeau, un gland, des épreuves en ligne et des images numériques.

Pour les forfaits de niveau supérieur, le lieu et le studio sont importants pour le client, qui a le choix entre un plus grand nombre de photos. Le temps passé au studio pour capturer la photo parfaite fait partie de l'expérience que les seniors attendent de la séance photo.

Une mesure simple consisterait à parler à l'école pour savoir combien elle a payé les photographes dans le passé. Étant donné que les écoles sont généralement très sensibles aux prix, il est recommandé de fixer vos tarifs en fonction de leurs attentes.

Prix de la photographie de mariage

Le coût moyen d'un photographe de mariage est d'environ $2000 aux États-Unis, mais le prix réel de vos services dépendra de la durée et du type de chaque mariage.

L'expérience du vendeur, son niveau d'expertise, le nombre d'invités à l'événement, la date et la région géographique sont quelques-uns des facteurs qui influencent le prix.

Les prix des photographes de mariage varient généralement entre six heures et une couverture illimitée. Plus vous avez besoin de temps pour votre événement, plus votre tarif doit être élevé. Certains photographes incluent les tirages dans leurs tarifs de photographie de mariage. Outre le prix initial, les forfaits des photographes de mariage peuvent inclure des dépenses telles que l'équipement, les employés, le marketing et l'assurance responsabilité civile.

Les différentes approches de l'élaboration d'un modèle de tarification

Si le modèle de tarification au prix coûtant majoré est un bon point de départ, il n'est pas la seule réponse à la question de savoir comment fixer le prix de vos photographies. Il existe plusieurs façons d'utiliser la tarification basée sur la valeur qui peuvent vous aider à vous assurer que vous êtes payé de manière appropriée pour ce que valent vos photos.

En fin de compte, votre modèle de tarification peut prendre en compte plusieurs approches. Le modèle de prix coûtant majoré vous indiquera le minimum à facturer pour atteindre le bénéfice souhaité, et ces méthodes de tarification basées sur la valeur vous aideront à déterminer si vous pouvez demander plus.

Comment calculer les tarifs des photographes indépendants ?

La fixation des prix des photographes indépendants est une tâche difficile mais essentielle si vous voulez être sûr d'être payé au juste prix pour votre travail. Nous avons mis en évidence quelques méthodes clés pour fixer correctement vos prix de photographe freelance, afin que vous puissiez commencer à gagner de l'argent immédiatement. Si vous cherchez des moyens de trouver du travail en freelance, consultez notre guide pour trouver des emplois fantastiques. Offres d'emploi en photographie freelance.

Tarifs basés sur le prix de l'utilisation de la photographie

La tarification basée sur l'utilisation est une méthode typique pour fixer les tarifs des photographes indépendants. Elle est utilisée pour les projets photographiques dans lesquels le client ne recherche que quelques images de haute qualité de son sujet, comme la photographie de produits ou les portraits d'entreprise. Ce type de modèle de tarification tient compte de l'utilisation qui sera faite de vos images.

Par exemple, si les photos sont destinées à une campagne nationale, vous pouvez demander plus d'argent que si elles sont utilisées dans un journal local. Ce modèle tient également compte de la durée d'utilisation de vos photos, selon qu'elles paraîtront une seule fois ou qu'elles seront réutilisées à maintes reprises pendant une certaine période. Si vos photos sont destinées à être diffusées auprès d'un public plus large, il est souvent plus judicieux d'appliquer ce modèle que de facturer simplement des tarifs de photographie à l'heure.

L'Association des photographes dispose d'une calculateur d'utilisation d'images qui peut vous aider à déterminer le prix d'une photographie en fonction de son utilisation. Il vous permet de saisir un montant de base, puis de sélectionner les détails de l'utilisation, tels que la période de licence, les types de supports et le territoire où vos photos seront utilisées.

Taux horaires

La tarification à l'heure est la norme pour de nombreux types de photographies d'événements, tels que les mariages et les événements d'entreprise. Le modèle du tarif horaire du photographe est utile parce qu'il garantit que vous êtes payé pour tout le temps que vous investissez dans la prise de vue d'un événement. Si l'événement dure longtemps et que vous devez rester tard, vous serez payé pour cela, selon les tarifs horaires convenus.

Si vous décidez de suivre cette voie, réfléchissez bien au prix horaire que vous souhaitez pratiquer. Examinez le tarif horaire moyen des photographes de votre région, afin de ne pas vous placer hors compétition. N'oubliez pas que votre tarif final peut également inclure le temps passé avant et après l'événement, par exemple pour les déplacements, les réunions avec les clients, la préparation et la postproduction.

Coût de la rémunération d'un photographe à l'heure

Bien qu'il puisse sembler le plus simple, le choix d'être payé à l'heure en tant que photographe doit être mûrement réfléchi et prendre en compte les frais généraux potentiels. Veillez à ce que votre tarif horaire tienne compte de tous les coûts supplémentaires nécessaires à la prise de vue, afin d'éviter des discussions difficiles avec votre client à l'avenir. Si les honoraires de votre photographe dépendent en grande partie du travail effectué, envisagez d'adapter votre taux horaire aux besoins de chaque client. Cette approche vous permettra d'offrir la meilleure valeur possible tout en restant rentable sur chaque projet.

Taux forfaitaires

Par ailleurs, les photographes facturent parfois un tarif forfaitaire pour la prise de vue d'un événement. Cette formule convient mieux aux photographes qui ont beaucoup d'expérience. En effet, pour déterminer comment fixer un prix forfaitaire pour la photographie d'un événement, vous devez être en mesure d'estimer avec précision la quantité de travail nécessaire.

Il est également courant que les photographes portraitistes proposent un tarif forfaitaire pour une séance photo. Cela vous permet de prendre en compte le coût de la séance photo professionnelle dans le tarif. Parfois, ces séances sont vendues sous forme de forfaits en fonction du nombre d'images. Consultez la rubrique "Combien coûtent les séances photo dans votre région" pour obtenir des informations à ce sujet. Tant que le photographe sait combien de temps il lui faut pour capturer et retoucher ce nombre d'images, il peut proposer un tarif forfaitaire en toute confiance.

Cependant, il ne suffit pas de savoir combien de temps il vous faut pour accomplir une tâche. Réalisez une étude de marché et découvrez le prix des photoshoots dans votre région. Cela vous aidera à définir un modèle de tarification à la fois compétitif et rentable.

Lorsque vous facturez un prix forfaitaire pour un projet, il est essentiel que vous et le client vous mettiez d'accord à l'avance sur ce que cela implique. Il s'agit par exemple du nombre d'images, du nombre de cycles de rétroaction du client, de la question de savoir si le client souhaite des tirages, etc. Si vous ne prenez pas le temps de définir l'étendue du projet, il est impossible de savoir ce qu'il faut facturer. Si vous ne prenez pas le temps de définir l'étendue du projet, il est impossible de savoir ce qu'il faut facturer. Vous risquez de découvrir à mi-parcours que le client souhaite que vous fassiez beaucoup plus de travail que vous ne l'aviez prévu.

C'est pourquoi vous devez rédiger un contrat simple décrivant l'ensemble du travail que vous prévoyez d'effectuer dans le cadre du projet. C'est la seule façon de vous assurer que vous serez correctement rémunéré et que le client obtiendra exactement ce qu'il veut.

Tarifs basés sur l'expérience

Il va sans dire que l'expérience est un facteur déterminant du montant que les photographes peuvent raisonnablement facturer pour leurs services. Mais si vous cherchez des exemples précis, voici un bref guide des prix de la photographie pour différents niveaux d'expérience.

Débutants : Les photographes amateurs proposent généralement leurs services pour une somme comprise entre $25 et $75 de l'heure. Il s'agit de prendre des photos qui apparaîtront sur des blogs, de petits sites web ou des publicités locales. Toutefois, ces photographes n'ont généralement pas les connaissances de base en matière de photographie. Par conséquent, si vous comprenez au moins les principes fondamentaux et les pratiques courantes de la photographie, vous avez une longueur d'avance sur ce groupe.

Les étudiants : Il existe une multitude d'étudiants en photographie qui sont impatients de commencer à travailler. Ces photographes peuvent généralement demander plus d'argent que les amateurs puisqu'ils ont reçu une formation formelle. Le taux horaire typique se situe entre $50 et $100 par heure, en fonction de l'école qu'ils fréquentent, de l'état d'avancement de leurs études et de leur expérience professionnelle.

Photographes débutants : Ceux qui débutent dans le monde de la photographie professionnelle après avoir suivi une formation formelle facturent généralement $50-$150 par heure ou $25-$125 par image. Étant donné que leur expérience professionnelle est probablement limitée, les mêmes facteurs qui influencent les tarifs des étudiants en photographie s'appliquent également ici.

Photographes professionnels : Les photographes qui ont acquis une réelle expérience peuvent généralement facturer $75-$250 de l'heure. Les clients attendent de ces photographes qu'ils connaissent tous les tenants et les aboutissants de leur métier, et notamment qu'ils aient d'excellentes compétences en matière de préproduction et de postproduction.

Les meilleurs photographes : Ceux qui se hissent au sommet de la hiérarchie pour devenir des photographes haut de gamme peuvent facturer beaucoup plus cher, de l'ordre de 1T4T250-1T4T500 par heure jusqu'à 1T4T10 000 par jour.

Tarifs en fonction de la spécialité

Choisir de se spécialiser dans un domaine de la photographie est un moyen de commencer à obtenir des tarifs plus élevés. C'est une chose que beaucoup de nouveaux photographes hésitent à faire. En effet, si vous vous limitez à un seul domaine d'expertise, vous craignez de passer à côté d'opportunités qui ne relèvent pas de cette catégorie.

Mais en développant une expertise dans un type de photographie spécifique, les photographes spécialisés voient leur travail mieux valorisé que les photographes généralistes. Les photographes peuvent se spécialiser dans de nombreux domaines, dont voici quelques exemples.

  • Documentaire
  • Portrait
  • Sports
  • Produit
  • La mode
  • Mariage

Certaines spécialisations sont plus valorisées que d'autres. En règle générale, plus les compétences requises pour un travail sont spécialisées, plus vous pouvez gagner de l'argent en l'exerçant. Par exemple, les photographes de mariage expérimentés ont tendance à gagner plus que les photographes de portrait généralistes. C'est logique, car les mariages sont des événements uniques où le photographe n'a souvent qu'une seule chance de capturer des moments importants. Il y a donc peu de place pour l'erreur. Étant donné que tous les photographes ne sont pas à la hauteur de la tâche, les photographes de mariage qualifiés sont toujours très demandés et peuvent demander des tarifs plus élevés.

En outre, lorsque vous choisissez une spécialisation, réfléchissez au nombre de projets que vous serez en mesure d'entreprendre par an. Cela vous aidera à déterminer le prix de vos photographies. Si vous êtes photographe de mariage, le travail a tendance à être saisonnier, vous devrez donc vous assurer que vous gagnez suffisamment pour couvrir vos frais et vous permettre de continuer à travailler pendant la saison morte.

Comment tester votre modèle de prix pour la photographie

D'accord, vous avez lu tous ces conseils et vous avez décidé d'établir une liste de prix pour la photographie ; comment savoir si elle est correcte ? À ce stade, vous avez probablement réalisé qu'une fois vos coûts pris en compte, la tarification de la photographie est assez arbitraire et qu'il faut un peu de temps pour trouver la bonne adéquation entre le prix et le marché. La meilleure façon de déterminer si votre liste de prix pour les photographes est correcte est de la tester sur le marché.

L'une des façons de tester votre modèle de tarification consiste à afficher des exemples de tarifs de photographie sur votre site web et à mesurer la réaction des clients. Par exemple, si vous proposez des séances photos parmi vos services, essayez de placer une liste de prix pour les séances photos sur votre site de photographe. Si vous avez du mal à obtenir des réservations, cela pourrait signifier que votre modèle de tarification doit être revu. De même, si les coûts de vos séances photos s'avèrent plus élevés que ce que vous gagnez, vous devez certainement revoir vos tarifs.

Parfois, le modèle est parfait, mais vous n'avez pas tenu compte des demandes supplémentaires du client et des changements ultérieurs. Dans ce cas, indiquez clairement le coût horaire de votre photographe afin que votre client soit pleinement conscient des coûts supplémentaires associés au travail supplémentaire. A contrat bien conçu peut faciliter les choses pour les deux parties. Vous pouvez également fixer des tarifs fixes pour les photographes qui travaillent sur place, afin que les frais généraux n'entament pas votre marge bénéficiaire.

Si vous proposez un certain nombre de services photographiques différents, il se peut que certains éléments de votre liste de prix nuisent à votre rentabilité. Par exemple, vos tarifs horaires pour la photographie d'événements sont peut-être trop bas, ou le coût de la photographie de portrait est tout simplement trop élevé. Quoi qu'il en soit, essayez d'identifier le problème et agissez avant que ces coûts ne s'accumulent et ne nuisent à votre entreprise.

Faites le point sur vos concurrents

Tout photographe établi vous conseillera de faire le point sur les autres entreprises de votre région. Vous devriez réaliser une étude de marché dans votre niche photographique (par exemple, mariage, portrait, commercial) pour comparer les modèles de tarification de la photographie. C'est ce que feront vos clients, alors assurez-vous de savoir ce qu'ils verront.

En fonction de votre activité photographique et de votre lieu d'implantation, vos concurrents pourraient privilégier les solutions à la carte, les forfaits personnalisés ou les options supplémentaires. Quels sont les tarifs pratiqués par vos concurrents ? Que proposez-vous ? À quoi ressemble votre modèle de tarification en comparaison ? N'oubliez pas que le coût de la photographie n'est qu'un élément de votre modèle ; vous devez également tenir compte de la distance, du temps et de la valeur de votre estime.

8x10

Pour obtenir des exemples concrets des taux de rémunération d'autres photographes, consultez le site suivant liste de prix pour la photographie pour les débutants. Il fournit des exemples de montants payés aux photographes pour différents projets.

Ne vous sentez pas obligé de copier les prix de vos concurrents. Bien qu'il soit utile de déterminer les prix moyens des séances photos de vos concurrents, n'ayez pas peur d'évaluer votre talent, votre expérience et votre charisme pour ce qu'ils sont. Si vous estimez que ce que vous offrez vaut plus que ce que proposent vos concurrents, n'hésitez pas à placer la barre haut et à établir une liste de prix pour les séances photos qui s'y rapportent. L'importance de l'étude de marché réside dans le fait que vous devez au moins connaître votre marché local.

Dans certains cas, le modèle de vos concurrents constituera la "meilleure pratique" et indiquera comment procéder. Dans d'autres cas, vous pouvez mettre au point une meilleure méthode afin de perturber davantage le marché. Quoi qu'il en soit, le prix des photographies variera en fonction du type de modèle d'entreprise que vous utilisez et du nombre d'autres acteurs sur le marché. Vous devez être réaliste et adapté à votre marché local. Faites vos recherches !

Conseil pour les photographes indépendants : Déterminer votre marché local est essentiel pour devenir un photographe professionnel. Si le prix de votre photographie est trop élevé, vous devrez convaincre vos clients de la valeur de votre travail pour qu'ils paient ce prix.

A4 1 4

Un guide pour améliorer vos compétences en photographie

Améliorez votre photographie grâce à notre guide de ressources gratuit. Bénéficiez d'un accès exclusif à des conseils, des astuces et des outils pour perfectionner votre art, construire votre portfolio en ligne et développer votre activité.

Nom(Obligatoire)
S'abonner à la lettre d'information Field Label
fr_FRFR