Comprendre la sensibilité ISO de l'appareil photo : un guide étape par étape pour améliorer vos compétences en photographie

Découvrez comment utiliser efficacement les réglages ISO de l'appareil photo dans différents scénarios. Améliorez votre photographie grâce à notre guide complet étape par étape et à nos conseils pratiques.

Affichage de l'appareil photo reflex numérique réglé sur ISO 200 à l'échelle e1694111798670

Vous disposez d'un appareil photo extraordinaire qui vous permet de prendre de superbes photos, mais il y a tant de terminologie à apprendre et de nouvelles compétences à maîtriser que vous ne savez pas par où commencer. Cela vous rappelle quelque chose ? Votre appareil photo reste dans un coin à prendre la poussière et vous remettez à plus tard l'apprentissage de la photographie... C'est une préoccupation commune à de nombreux photographes débutants, mais heureusement pour vous, aujourd'hui nous décomposons l'une des compétences photographiques les plus nécessaires que vous devez maîtriser : l'ISO.

Si vous ne le savez pas encore, l'ISO fait référence à la sensibilité du capteur de l'appareil photo à la lumière. Il permet aux photographes de contrôler l'exposition et de capturer des images en cas de faible luminosité. En outre, la sensibilité ISO offre une certaine souplesse et peut être utilisée de manière créative pour mettre en valeur vos meilleurs travaux. Cependant, des réglages ISO plus élevés peuvent également introduire du bruit ou du grain dans les images, c'est pourquoi les photographes cherchent à utiliser le réglage ISO le plus bas possible pour obtenir une qualité d'image optimale. 

Il va donc sans dire que si vous voulez que vos photos soient aussi professionnelles que possible, il s'agit d'une compétence que vous devez apprendre à maîtriser le plus rapidement possible. 

Nous parlerons de tout ce que vous devez savoir sur l'ISO, depuis son fonctionnement jusqu'au choix de l'ISO la mieux adaptée à vos besoins. Ça vous dit quelque chose ? Allons-y ! 

Définition de la sensibilité ISO de l'appareil photo 

Comme nous l'avons mentionné, la sensibilité ISO fait référence à la sensibilité du capteur de l'appareil photo à la lumière. Vous pouvez augmenter votre ISO, c'est-à-dire rendre votre appareil photo plus sensible à la lumière. À l'inverse, vous pouvez diminuer votre ISO, c'est-à-dire rendre votre appareil photo moins sensible à la lumière. 

Pour en savoir un peu plus sur l'origine de l'ISO, le terme "ISO" est dérivé de l'expression "Organisation internationale de normalisation", qui est l'organe directeur qui définit les normes pour diverses industries, y compris la photographie. Dans le cas de la photographie, ISO fait référence à la normalisation des niveaux de sensibilité des capteurs des appareils photo. L'ISO est généralement représenté par une valeur numérique, telle que ISO 100, ISO 400, ISO 800, etc., les nombres les plus élevés indiquant une plus grande sensibilité à la lumière.

Si vous avez déjà entendu parler de l'ASA dans le domaine de la photographie, le concept est similaire mais s'applique spécifiquement à la photographie argentique. Les deux termes peuvent être interchangeables, mais depuis les années 1980, le terme ISO a remplacé ASA. 

C'est pourquoi nous utiliserons strictement le terme ISO pour décrire la sensibilité de l'appareil photo à la lumière. 

Comment fonctionne l'ISO 

Comprendre le mécanisme de fonctionnement de l'ISO peut s'avérer très utile pour apprendre la photographie, alors entrons un peu plus dans la technique...

La relation entre l'ISO, l'ouverture et la vitesse d'obturation 

Bien qu'il puisse être plus facile d'apprendre l'ISO seul, ce n'est malheureusement pas possible. Si vous voulez comprendre l'ISO, vous devez le comprendre en relation avec deux autres concepts importants de la photographie : l'ouverture et la vitesse d'obturation. Ensemble, ces trois notions forment ce que l'on appelle le "triangle d'exposition". 

L'ouverture fait référence à la taille de l'ouverture de l'objectif de l'appareil photo, qui peut être réglée pour contrôler la quantité de lumière qui entre dans l'appareil photo. Une ouverture plus petite réduit la quantité de lumière qui pénètre dans l'appareil photo, tandis qu'une ouverture plus grande permet à plus de lumière de pénétrer dans l'appareil photo. D'autre part, la vitesse d'obturation détermine la durée pendant laquelle le capteur de l'appareil photo est exposé à la lumière. Une vitesse d'obturation plus rapide laisse entrer moins de lumière, tandis qu'une vitesse d'obturation plus lente laisse entrer plus de lumière.

Comme vous pouvez le constater, vous avez besoin de ces trois éléments pour obtenir une image exposée de manière optimale.

L'effet de la sensibilité ISO sur le triangle d'exposition

La sensibilité ISO joue un rôle crucial dans le triangle d'exposition, car elle affecte directement la sensibilité de l'appareil photo à la lumière. Une valeur ISO élevée permet d'utiliser des vitesses d'obturation plus rapides et/ou des ouvertures plus petites dans des conditions de faible luminosité, ce qui permet de figer les mouvements ou d'obtenir une plus grande profondeur de champ, respectivement. Cependant, des valeurs ISO élevées augmentent également la probabilité de bruit ou de grain dans l'image, ce qui peut dégrader la qualité de l'image.

ISO élevé ou faible : avantages et inconvénients

Il y a de nombreuses considérations à prendre en compte lors du choix de la sensibilité ISO. En résumé, les valeurs ISO élevées sont bénéfiques en cas de faible luminosité, car elles permettent d'accélérer la vitesse d'obturation et d'obtenir une exposition correcte. Cependant, elles peuvent entraîner une augmentation du bruit ou du grain, ce qui peut dégrader la qualité de l'image. La technologie disponible en post-traitement et dans certains nouveaux modèles d'appareils photo peut réduire ce phénomène, mais il est préférable de garder à l'esprit qu'il faut s'attendre à un grain supplémentaire lors de la prise de vue à des valeurs ISO élevées.

En revanche, les valeurs ISO basses sont avantageuses dans des conditions bien éclairées, car elles produisent des images plus nettes avec peu ou pas de grain. Une image avec une mise au point parfaite sur le sujet à faible ISO apparaîtra presque toujours plus nette qu'une image avec une mise au point parfaite prise à un ISO élevé. Comprendre les avantages et les inconvénients des valeurs ISO élevées et faibles est essentiel pour que les photographes puissent équilibrer efficacement l'exposition et la qualité de l'image dans différentes conditions de prise de vue, et pour qu'ils puissent choisir celle qui correspond le mieux à leur vision artistique lors d'une prise de vue.

deux personnes assises par terre à l'entrée d'un grand couloir

Conseils pour choisir la bonne ISO 

Nous vous avons présenté l'aspect technique, il est maintenant temps de passer à l'application pratique de l'ISO.

Voici nos meilleurs conseils pour vous aider à réfléchir à l'ISO : 

  1. Tout d'abord, la première chose à faire, tenir compte des conditions d'éclairage. Dans des conditions de faible éclairage, des valeurs ISO plus élevées peuvent être nécessaires pour obtenir une exposition correcte. Cependant, dans des conditions de bonne luminosité, des valeurs ISO plus faibles peuvent être utilisées pour minimiser le bruit et maintenir une qualité d'image optimale.
  1. N'oubliez pas de équilibre entre bruit et qualité d'image. Des valeurs ISO plus élevées se traduisent généralement par une augmentation du bruit ou du grain dans les images, tandis que des valeurs ISO plus faibles produisent des images plus nettes et de meilleure qualité. Tenez compte du niveau de bruit acceptable pour le type d'image que vous souhaitez capturer et réglez la sensibilité ISO en conséquence.
  1. Les le modèle d'appareil photo et la taille du capteur entrent également en ligne de compte. Les performances de la sensibilité ISO peuvent varier selon les modèles d'appareils photo et la taille des capteurs. En général, les capteurs plus grands et les appareils photo haut de gamme ont tendance à mieux fonctionner à des valeurs ISO plus élevées, produisant moins de bruit. 
  1. Il faut toujours être prêt à tester et ajuster. N'hésitez pas à expérimenter différents réglages ISO dans diverses conditions d'éclairage afin de déterminer la plage ISO optimale pour votre appareil photo et vos préférences en matière de prise de vue. Cela vous aidera à atteindre l'équilibre souhaité entre le bruit et la qualité de l'image.
  1. Il existe également des techniques de réduction du bruit à garder à l'esprit si vous devez utiliser des paramètres ISO plus élevés pour capturer des images dans des conditions de faible luminosité. Cette opération sera effectuée lors du post-traitement. 
  1. Nous n'avons pas encore parlé de l'histogramme, mais lorsqu'il s'agit de choisir la meilleure sensibilité ISO, il convient de le mentionner. garder un œil sur l'histogramme. Cela peut fournir des informations précieuses sur l'exposition de votre image. Évitez de pousser la sensibilité ISO trop haut si cela entraîne un écrêtage des hautes lumières ou des ombres dans l'histogramme. Cela peut entraîner une perte de détails dans l'image finale.
  1. Enfin, nous vous encourageons vivement à envisager des effets créatifs. Par exemple, dans certains cas, l'utilisation intentionnelle de paramètres ISO plus élevés peut donner lieu à des effets créatifs, tels que l'ajout de grain ou la création d'un aspect vintage. 

Scénarios et recommandations ISO courants 

S'assurer que vous êtes à l'aise pour choisir le bon ISO dans différentes conditions est essentiel pour votre réussite en tant que photographe.

Dans cette optique, nous allons vous donner notre meilleure recommandation ISO pour trois scénarios d'éclairage courants auxquels vous pouvez être confronté. 

1. En plein air, à la lumière du jour 

Pour les prises de vue en plein jour, il est généralement préférable d'utiliser une faible sensibilité ISO afin de capturer des images nettes et sans bruit. Il est recommandé d'utiliser une sensibilité de 100 à 200 ISO pour conserver la qualité et les détails de l'image dans des conditions extérieures lumineuses. Cela vous permet de capturer la scène avec une bonne plage dynamique et des couleurs précises.

2. Manifestations en intérieur avec éclairage artificiel 

Lors de prises de vue en intérieur avec un éclairage artificiel, il peut être nécessaire d'augmenter la sensibilité ISO pour capter suffisamment de lumière. Une sensibilité ISO plus élevée, telle que 800-1600 ISO, peut être un bon point de départ pour les événements en intérieur. Vous pouvez expérimenter des réglages ISO plus élevés en fonction de la lumière disponible et du niveau de bruit souhaité dans vos images. Gardez à l'esprit que des réglages ISO plus élevés peuvent introduire du bruit, et qu'il est donc important de trouver le bon équilibre entre ISO et bruit.

3. Situations de faible luminosité, telles que la photographie de nuit ou les concerts 

Dans les situations de faible éclairage, il peut être nécessaire d'utiliser des réglages ISO encore plus élevés pour capturer suffisamment de lumière. Il est possible d'utiliser une sensibilité de 1600 à 3200 ISO ou plus, en fonction de la lumière disponible et des performances de votre appareil photo en situation de faible éclairage. Soyez attentif aux niveaux de bruit, car des réglages ISO plus élevés peuvent entraîner une augmentation du bruit dans vos images. Expérimentez différents réglages ISO pour trouver l'équilibre optimal entre la capture d'une quantité suffisante de lumière et la gestion du bruit.

N'oubliez pas que l'ISO n'est que l'un des trois facteurs (ouverture, vitesse d'obturation et ISO) qui influent sur l'exposition en photographie. Il est essentiel d'équilibrer ces paramètres en fonction des conditions d'éclairage et du résultat souhaité pour obtenir les meilleurs résultats.

Maîtriser la sensibilité ISO en mode manuel  

Vous voulez avoir le contrôle total de vos prises de vue ? Nous ne vous en voulons pas !

C'est là que le mode manuel peut s'avérer utile, car il permet aux photographes de contrôler avec précision l'ISO, l'ouverture et la vitesse d'obturation, ce qui permet d'obtenir des expositions exactes. Il garantit également la cohérence des paramètres d'exposition, ce qui permet d'obtenir un rendu homogène tout au long de la prise de vue. 

N'oubliez pas que le mode manuel offre également une liberté de création, permettant aux photographes d'expérimenter et d'obtenir la vision artistique qu'ils souhaitent.

Nous vous avons déjà donné quelques conseils pour affiner les réglages ISO dans des situations spécifiques :

(par exemple, en cas de faible luminosité, augmentez la sensibilité ISO ; en cas de forte luminosité en extérieur, diminuez la sensibilité ISO). Nous avons également mentionné que vous devez trouver l'équilibre entre la luminosité souhaitée et le bruit dans votre image. Cela reste vrai, mais gardez à l'esprit que vous pouvez parfois utiliser le mode manuel pour jouer avec la sensibilité ISO afin d'obtenir une vision spécifique. 

En d'autres termes, il n'est pas toujours aussi simple de choisir un ISO en fonction de l'éclairage. Il faut parfois réfléchir à sa vision et aller à l'encontre des idées reçues. 

Techniques pour atteindre une vision artistique spécifique en utilisant l'ISO

  1. Bruit intentionnel : Utilisez des paramètres ISO plus élevés pour ajouter intentionnellement du bruit afin d'obtenir une esthétique grinçante ou vintage, ajoutant ainsi du caractère et de l'ambiance à la photo.
  2. Expositions longues : Expérimentez différents réglages ISO pour les expositions longues. Des valeurs ISO plus faibles pour des expositions plus longues permettent de capturer des mouvements fluides, tandis que des valeurs ISO plus élevées pour des expositions plus courtes permettent de capturer des scènes dynamiques et dramatiques.
  3. Silhouettes : Réglez l'ISO pour les silhouettes afin de créer un contraste saisissant entre le sujet et l'arrière-plan, ce qui permet d'obtenir des images visuellement percutantes.

route et arbres avec les lignes rouges et jaunes des feux de voiture, prise de vue à faible vitesse d'obturation

Démystifier l'ISO automatique

D'un autre côté, si certains aiment avoir le contrôle en mode manuel, d'autres préfèrent le mode ISO automatique. Il offre de nombreux avantages. Ne vous inquiétez pas, nous n'allons pas vous dire de renoncer totalement à l'ISO manuel, mais il y a quelques considérations importantes à prendre en compte dans cette décision. Donc, tout d'abord...

Comprendre l'objectif et la fonction de l'ISO automatique

Auto ISO est une fonction présente dans de nombreux appareils photo numériques qui ajuste automatiquement le réglage ISO en fonction de la mesure du posemètre de l'appareil photo. L'objectif de la fonction ISO automatique est de simplifier le processus de réglage de l'exposition pour les photographes en automatisant le réglage ISO en fonction des conditions d'éclairage, ce qui leur permet de se concentrer sur d'autres aspects de la photographie, tels que la composition et le cadrage.

Et ce n'est pas tout ! L'utilisation de la fonction ISO automatique présente d'autres avantages. 

Avantages de l'ISO automatique 

  1. La fonction Auto ISO est pratique : Il permet d'ajuster rapidement et facilement le réglage ISO sans avoir à le modifier manuellement. Cela peut faciliter les choses lorsque les conditions d'éclairage changent rapidement ou dans des situations de prise de vue rapides.
  2. Il offre une certaine souplesse en matière d'exposition : Cela signifie que vous pouvez obtenir une exposition correcte dans des situations d'éclairage difficiles en ajustant automatiquement le réglage ISO pour maintenir une exposition équilibrée, même lorsque les conditions d'éclairage changent rapidement.
  3. La fonction Auto ISO permet de réduire le bruit : Pour ce faire, il sélectionne automatiquement la valeur ISO la plus basse possible en fonction de la lumière disponible, ce qui permet d'obtenir des images plus nettes avec moins de bruit dans des conditions bien éclairées.

Tous ces éléments sont excellents, mais il y a des inconvénients à prendre en compte.  

Les inconvénients de l'ISO automatique 

  1. Renoncer au contrôle : vous n'obtiendrez pas toujours le résultat souhaité ou la vision créative de la photo.
  2. Les résultats risquent d'être incohérents : Cela se produit le plus souvent lors de prises de vue dans des environnements lumineux qui changent rapidement ou dans des situations où l'arrière-plan et le sujet présentent un contraste important. Ce phénomène est en grande partie dû au système de mesure et aux algorithmes de l'appareil photo et entraîne souvent une variabilité des paramètres d'exposition et de la qualité de l'image.
  3. Il est plus probable que l'exposition soit incorrecte : La surexposition ou la sous-exposition des images, ainsi que le flou de bougé, sont possibles lorsque le système de mesure de l'appareil photo interprète mal les conditions d'éclairage. Il peut s'avérer utile dans certaines situations, mais il convient de faire un choix judicieux ; rien ne peut remplacer l'expertise d'un photographe chevronné dans une situation d'éclairage difficile. 

Si vous décidez d'utiliser l'ISO automatique, nous avons quelques conseils à vous donner !

Conseils pour optimiser les performances de l'ISO automatique 

  1. Réglez la plage ISO automatique en fonction des conditions de prise de vue et des performances de l'appareil photo. Évitez de régler la plage ISO sur une valeur trop élevée, car cela pourrait entraîner un bruit excessif dans les images.
  2. Surveillez les paramètres de mesure et de correction d'exposition de l'appareil photo pour vous assurer que la sensibilité ISO automatique fournit les résultats d'exposition souhaités. Ajustez la correction d'exposition si nécessaire pour affiner l'exposition.
  3. Examinez les images après la prise de vue pour évaluer les performances de la fonction ISO automatique dans différentes conditions d'éclairage et procédez aux ajustements nécessaires pour les prises de vue ultérieures.

Réduction du bruit dans les images à sensibilité ISO élevée 

Nous espérons avoir compris à quel point il est important d'équilibrer la lumière. Rappelez-vous qu'une sensibilité ISO trop élevée dans une image faiblement éclairée entraînera probablement du bruit dans l'image, mais qu'une sensibilité ISO trop faible ne permettra pas d'éclairer correctement l'image. Encore une fois, il s'agit d'une question d'équilibre. 

Une chose est sûre, cependant, à moins que vous n'ajoutiez intentionnellement du bruit à votre image en tant que détail créatif, vous voudrez toujours réduire le bruit autant que possible. 

Voici quelques conseils pour vous aider à réfléchir à la réduction du bruit.   

L'impact de la réduction du bruit à l'intérieur de l'appareil photo et en post-traitement

Saviez-vous que votre appareil photo peut vous aider à réduire le bruit ? 

La réduction du bruit dans l'appareil photo est appliquée automatiquement par le moteur de traitement de l'appareil photo lors de la prise de vue d'images JPEG. Elle permet de réduire le bruit, mais peut également entraîner une perte de détails fins et un adoucissement de l'image.

En revanche, la réduction du bruit en post-traitement permet davantage de contrôle et de personnalisation. Elle peut être appliquée à l'aide d'un logiciel de réduction du bruit dédié ou en tant qu'étape du flux de travail de post-traitement à l'aide de logiciels tels qu'Adobe Lightroom, Photoshop ou d'autres plugins tiers.

Il existe plusieurs logiciels de réduction du bruit, chacun ayant ses points forts et ses points faibles. Parmi les choix les plus courants, on peut citer Adobe Lightroom et Photoshop, DxO PhotoLab, Topaz DeNoiseet Noiseless par Skylum. Ces logiciels offrent des algorithmes avancés de réduction du bruit qui peuvent réduire efficacement le bruit tout en préservant les détails de l'image. Ils offrent souvent des options de réduction sélective du bruit, ce qui permet aux photographes de cibler des zones spécifiques d'une image et d'ajuster l'intensité de la réduction du bruit pour obtenir les résultats souhaités.

Conseils et techniques pour minimiser le bruit tout en préservant les détails de l'image

  1. Essayez de prendre des photos avec des réglages ISO plus basLes réglages ISO élevés augmentent le bruit dans les images. Veillez à prendre également en compte l'exposition de l'image. 
  2. Nous vous recommandons utiliser la réduction du bruit avec parcimonie car il peut en résulter une perte de détails de l'image et un aspect plastique. Pour éviter cela, il faut toujours faire un zoom avant sur 100% pour inspecter l'image et vérifier qu'il n'y a pas de perte de détails fins.
  3. Expérimenter l'empilement d'images. Il s'agit d'une technique qui consiste à combiner plusieurs images de la même scène pour réduire le bruit. En faisant la moyenne des valeurs des pixels de plusieurs images, on réduit efficacement le bruit, tout en préservant les détails de l'image.
  4. Vous pouvez essayer de photographier en RAW. N'oubliez pas que les fichiers RAW contiennent plus de données d'image que les fichiers JPEG, ce qui permet une plus grande souplesse dans le post-traitement, y compris la réduction du bruit. 
  5. Vous pouvez également jouer avec réduction sélective du bruit. Dans ce cas, au lieu d'appliquer la réduction du bruit de manière uniforme à l'ensemble de l'image, utilisez la réduction sélective du bruit pour cibler des zones spécifiques présentant des niveaux de bruit plus élevés, telles que les ombres ou les zones plus sombres. De cette manière, vous pouvez réduire le bruit uniquement là où il est nécessaire, tout en préservant les détails dans les autres zones.

L'avenir de l'ISO dans la technologie des appareils photo 

La technologie des appareils photo est constamment mise à jour et améliorée, ce qui rend la photographie encore plus accessible aux débutants. Cela dit, si vous voulez profiter de ces progrès, vous devez vous tenir au courant de la technologie afin de savoir ce qu'il faut rechercher lors de l'achat d'un appareil photo. 

Parlons un peu plus de l'avenir de l'ISO. 

Développements dans la technologie des capteurs et la réduction du bruit

Les progrès de la technologie des capteurs et de la réduction du bruit sont à l'origine de l'avenir de la sensibilité ISO dans la technologie des appareils photo. Les capteurs deviennent de plus en plus sensibles à la lumière, ce qui permet des réglages ISO plus élevés sans sacrifier la qualité de l'image. Les photographes peuvent ainsi prendre de meilleures photos en basse lumière et des photos d'action à grande vitesse avec un bruit réduit, ce qui permet d'obtenir des images plus nettes. 

En outre, les algorithmes de réduction du bruit s'améliorent et permettent un traitement plus efficace de la réduction du bruit dans l'appareil photo, ce qui peut se traduire par une meilleure qualité d'image à des réglages ISO plus élevés, rendant ainsi la photographie plus polyvalente dans des conditions d'éclairage difficiles.

L'importance de l'apprentissage continu et de l'adaptation en photographie

Les photographes doivent se tenir au courant des dernières avancées technologiques en matière d'appareils photo, comprendre les capacités et les limites de leur matériel et acquérir les compétences nécessaires pour optimiser les réglages ISO en fonction des différentes situations de prise de vue. Il s'agit notamment de comprendre les compromis entre ISO, ouverture et vitesse d'obturation, ainsi que les techniques de post-traitement pour réduire davantage le bruit et améliorer la qualité de l'image. En apprenant et en s'adaptant en permanence, les photographes peuvent tirer le meilleur parti de la sensibilité ISO et des autres réglages de l'appareil photo pour obtenir une qualité d'image optimale dans leurs activités photographiques.

Que pensez-vous de votre compréhension de l'ISO ? 

À ce stade, nous espérons que vous avez confiance en vos capacités ISO. Bien que vous deviez consacrer du temps à l'apprentissage de l'ouverture et de la vitesse d'obturation, si vous parvenez à maîtriser l'ISO, vous constaterez que les deux autres parties du triangle de l'exposition s'assemblent de manière beaucoup plus harmonieuse. 

Et si vous avez encore du mal à comprendre l'ISO, ce n'est pas grave ! Voici quelques points clés pour vous aider.  

Principaux enseignements de l'ISO :

  1. ISO est un réglage de l'appareil photo qui détermine la sensibilité du capteur de l'appareil photo à la lumière. 
  2. Les valeurs ISO inférieures produisent généralement des images plus nettes avec moins de bruit. Des valeurs ISO plus élevées, bien qu'elles permettent à l'appareil photo de mieux fonctionner dans des situations de faible éclairage, peuvent introduire du bruit, qui peut se manifester sous la forme de grains ou de taches dans l'image. Il est donc important d'équilibrer la valeur ISO avec les autres paramètres de l'appareil photo, tels que l'ouverture et la vitesse d'obturation, afin d'obtenir une qualité d'image optimale.
  3. Les progrès de la technologie des capteurs et des algorithmes de réduction du bruit améliorent les performances des réglages ISO plus élevés, ce qui permet d'obtenir de meilleures performances en basse lumière tout en réduisant le bruit dans les nouveaux modèles d'appareils photo.
  4. Les réglages ISO sont généralement ajustés en fonction des conditions d'éclairage de la scène. Les réglages ISO inférieurs (par exemple, ISO 100-400) sont idéaux pour les environnements bien éclairés, tandis que les réglages ISO supérieurs (par exemple, ISO 800 et plus) sont mieux adaptés aux situations de faible éclairage ou d'intérieur.
  5. L'apprentissage et l'adaptation continus en photographie, y compris la compréhension des capacités et des limites des performances ISO de votre appareil photo, peuvent vous aider à prendre des décisions éclairées lors du réglage des valeurs ISO afin d'obtenir la qualité d'image souhaitée dans votre situation de prise de vue spécifique.

Continuez à vous entraîner avec votre ISO 

Même si vous comprenez tout ce qui est dit dans cet article, il suffit parfois d'aller sur le terrain et d'expérimenter l'ISO soi-même pour le comprendre pleinement. 

Êtes-vous prêt à essayer ?

Il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour commencer à tester l'ISO dans toutes vos activités photographiques. 

Vous l'avez. 

A4 1 4

Un guide pour améliorer vos compétences en photographie

Améliorez votre photographie grâce à notre guide de ressources gratuit. Bénéficiez d'un accès exclusif à des conseils, des astuces et des outils pour perfectionner votre art, construire votre portfolio en ligne et développer votre activité.

Nom(Obligatoire)
S'abonner à la lettre d'information Field Label
fr_FRFR